Le nouveau manifeste des féministes

En avril 1971, 343 femmes signent un manifeste, rédigé par Simone de Beauvoir, pour avoir enfin droit à l’interruption volontaire de grossesse ( rebaptisé le manifeste des « 343 salopes » par Charlie Hebdo). Quarante ans après, 343 femmes publient dans «Libération» un texte contre les inégalités d’aujourd’hui. Ce manifeste concerne l’avortement, les violences sexistes, les retraites, l’inégalité des salaires , les tâches ménagères, la maternité obligatoire ou l’accès au pouvoir…
Selon Erving Goffman, « La différence des sexes -même la différence biologique- étant socialement construite, et si fermement construite, les acteurs sociaux, obéissant à la « réflexivité institutionnelle » en viennent à la mettre en scène comme l’expression d’une nature. » « Etre femme », l’héritage socio-culturel d’une mise en scène ?

Pour en savoir plus :

Salon des arts ménagers, 1953. Affiche F. Bernard

•Des articles :
« Accords et désaccords »
, Claudine Vassas, Terrain, n°42, Homme/Femme (texte intégral).
« L’égalité : une vaine quête ? Hommes, femmes et congé parental en Suède », Sara Brachet, Terrain, n°42, Homme/Femme (texte intégral).
« Le déploiement du genre », Erving Goffman, Terrain, n°42, Homme/Femme (texte intégral).
« « Nouveaux pères » et « dernières épouses ». Les formes de la parenté en France à travers le droit de la famille (1999-2003) », Valérie Feschet, Terrain, n°42, Homme/Femme (texte intégral).

•Sites et Blogs :
L’article de Libération, le nouveau manifeste des féministes, le manifeste de 1971, observatoire des inégalités, observatoire de la parité.


Vous aimerez aussi...