Désir d’enfant chez les gays et les lesbiennes

Le gouvernement vient d’adopter le projet de loi sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels. Il sera examiné au Parlement en janvier. Elles ont beau ne pas figurer dans ce projet, l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes et la possibilité de faire appel à une mère porteuse pour les couples d’hommes focalisent les débats.
” L’étude des projets parentaux des gays et des lesbiennes, comme mini laboratoire social, permet d’éclairer points communs et différences dans l’expression du désir d’enfant chez les hommes et chez les femmes. Dans le projet homoparental, le désir d’enfant est détaché, isolé du désir hétérosexuel pour le parent de l’autre sexe. Qu’en est-il alors de l’articulation entre la conjugalité et le désir d’enfant ? Désire-t-on un enfant comme avenir de l’amour du couple (ici de personnes de même sexe), fruit symbolique du couple, ou bien désire-t-on individuellement un enfant indépendamment de la vie de couple ? Ou encore une combinaison des deux, désir du couple et désir individuel ? “* Martine Gross in Terrain n°46.
Comment s’articulent parenté biologique et parenté sociale ? Quelles sont les innovations introduites au sein des familles homoparentales quant aux rôles respectifs des hommes et des femmes auprès des enfants ?

Pour en savoir plus :

Dessin de Zoé, 9 ans.

Un article :
*« Désir d’enfant chez les gays et les lesbiennes », Martine Gross, Terrain n° 46, Effets spéciaux et artifices (texte intégral).

Sites et Blogs :
Les nouveaux droits des couples homosexuels, Mariage gay : la procréation médicale focalise les débats,


Imprimer ce billet Imprimer ce billet
This entry was posted in Famille, Homoparentalité and tagged , , , , . Bookmark the permalink.