Exposer le patrimoine

" Le mouvement muséal et patrimonial n'était pas universel et est en train de le devenir. Il est une autre préoccupation d'origine occidentale. Ni en Chine, ni au Japon, ni dans le monde arabe, pour ne pas parler des autres sociétés animistes ou chamaniques, l'idée du temps qui passe et de son sauvetage n'ont la même résonance que chez nous. Ces cultures ont d'autres solutions. Par exemple, au Japon, l'idée de l'impermanence assumée, liée à celle du cycle générationnel répétitif : le temple d'Amaterasu, la divinité solaire à Isé, reconstruit à l'identique en bois et paille tous les vingt ans dans la même clairière, signale la présence non patrimoniale d'un contrat ritualisé entre une certaine génération d'hommes, un certain territoire et une certaine spiritualité, même s'il ne masque pas toujours la manipulation politique et impériale du shintoïsme d'Etat. L'idéologie muséale occidentale, qui est essentiellement d'origine française et qui remonte à la Révolution – le Louvre est ouvert en 1793 à partir des collections royales–, s'impose aujourd'hui partout. S'il s'ouvre demain un musée des volcans en Auvergne, s'ouvrira-t-il après-demain à Tokyo un musée des tremblements de terre et des tsunamis ?" Patrick Prado in Terrain n°25*.

Comment exposer le patrimoine culturel immatériel ? Comme témoin du passé ou comme expression du contemporain ? Que faire si tout est est destiné à devenir un jour patrimoine (une cathédrale, un style de vie, un chant, un bocage, un homme « trésor national vivant », comme on dit au Japon) ? Vivre dans un musée ? Vivre dans un patrimoine ?

Pour en savoir plus :

• Un livre :
Le patrimoine culturel immatériel. Enjeux d'une nouvelle catégorie. Sous la direction de Chiara Bortolotto.

• Des articles :
* « L’ethnologie française au musée ? Ou un nouveau musée de l’ethnologie de la France », Patrick Prado, Terrain n° 25, Des sports (texte intégral).
« Anthropologie et transmission»
, David BerlinerTerrain n°55, Transmettre.
« Collectionner ou accumuler ? A propos des musées ethnographiques et historiques régionaux en Allemagne et en France »
, Martin Roth, Terrain n° 12, Du congélateur au déménagement (texte intégral).
« Nation, paysan et musée. La naissance des musées d’ethnographie dans les pays scandinaves (1870-1904) »
, Marc Maure, Terrain n° 20, La mort (texte intégral).
« Musée et technique »
, Philippe Mairot, Terrain n° 16, Savoir-faire (texte intégral).
« Le musée de la Civilisation du Québec. Un monde en continuité et en devenir », Jean-Yves Veillard, Terrain n° 20 (texte intégral).
« Le musée, cette obsession… »
, Jacques Hainard, Terrain n° 4, Famille et parenté (texte intégral).

Sites et Blogs :
Musée de civilisation pour l'Europe et la Méditerranée de Marseille, ouverture au printemps 2013.

A faire :
Hors-champs, une réflexion sur le patrimoine culturel immatériel, au musée ethnographique de Neuchâtel jusqu'au 20 octobre 2013.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet
This entry was posted in Patrimoine and tagged , , , . Bookmark the permalink.