Le quotidien des demandeurs d’asile

« Aké Koné, demandeur d’asile, a quitté la Côte d’Ivoire pour échapper à la guerre sévissant au nord du pays. (…) Aké Koné a voyagé seul depuis Bouaké, où il a laissé sa compagne et leur fille. Il est passé par Abidjan, Bougouni et Bamako, où il a dû attendre plusieurs jours chez des connaissances un passeport d’emprunt lui permettant de s’envoler vers Barcelone. Après une semaine à errer dans les rues catalanes, il a décidé de s’acheter un billet de bus pour la France. Une fois à Paris, c’est dans le métro qu’il a passé les premières nuits, puis dans un squat avec des compatriotes qui lui ont indiqué comment solliciter l’asile. Il a dormi dans une chambre d’hôtel assignée par le 115 avant d’arriver au foyer. (…) Quatre mois après son arrivée en cada (centre d’accueil pour les demandeurs d’asile), Aké Koné passe beaucoup de temps dans sa chambre. Son quotidien est rythmé par les prières journalières et par les émissions qu’il suit à la télévision. Il a « des journées en trop », qu’il a du mal à « remplir ». Ce n’est pas tant l’absence d’emploi du temps qu’il vit comme un problème, c’est le fait de n’avoir aucune maîtrise du temps et de se sentir limité dans ses actions qui est source d’angoisse.  L’inaction renforce la mise à l’écart vécue au cada. « Je me sens un peu enfermé, un peu en prison, bloqué, comme dans un temps arrêté », me confie un après-midi Aké Koné. » Carolina Kobelinsky in Terrain n°63.

L'interdiction de travailler est vécue par les demandeurs d'asile rencontrés comme l'un des plus gros problèmes de l'attente.

L’interdiction de travailler est vécue par les demandeurs d’asile rencontrés comme l’un des plus gros problèmes de l’attente.

Pour en savoir plus :

• Des articles :
« Le temps dilaté, l’espace rétréci. Le quotidien des demandeurs d’asile », Carolina Kobelinsky, Terrain n°63, Attendre.

• Sites et blogs : 
La demande d’asile en FranceFrance, terre d’asile, Les cada en FranceLe juge de la Cour nationale du droit d’asile et l’intime conviction.


Vous aimerez aussi...