Le bonheur, si je veux ?

Pour Saint-Augustin c’est de continuer à désirer ce qu’on possède, pour Léo Ferré c’est du chagrin qui se repose, pour Diderot c’est notre seul devoir…
Et pour vous, c’est quoi le bonheur ? Sa définition est-elle universelle ? Est-ce la possession de biens ? Un état de sérénité ? Une vie vécue intensément ? L’absence de malheurs ? Les causes du bonheur sont-elles les mêmes pour tous ? Y a-t-il un bonheur absolu, unique ? Faut-il être conscient de son bonheur pour être heureux ? Sommes-nous égaux face au bonheur ?
La recherche du bonheur est devenue l’une des valeurs centrales de nos sociétés. Il semble légitime de revendiquer pour soi « le droit au bonheur ». Est-il possible de dégager à partir de l’extrême diversité des représentations du bonheur, et notamment des moyens censés « rendre heureux » (amours, argent, honneurs, travail, loisirs…)  une représentation claire, un concept précis et opérant du bonheur ?

Pour en savoir plus :

Footballeurs, Picasso 1961

Footballeurs, Picasso 1961

• Un livre :
Ethnologie des gens heureux. Sous la direction de Salomé Berthon, Sabine Chatelain, Marie-Noëlle Ottavi et Olivier Wathelet.

• Sites et Blogs :
L’observatoire international du bonheur (OIB)Le blog de l’OIB, des citations sur le bonheurle bonheur n’est pas l’essentiel ?la psychologie positive, un blog philo.

• A écouter :
Du bonheur !Les nouveaux chemins de la connaissance sur France Culture.


Vous aimerez aussi...