« L’accident permet la rencontre » : entretien avec Alain Gomis

Félicité, d’Alain Gomis, est le film d’une vie : celle d’une mère célibataire en lutte contre la fatalité dans une grande ville africaine, Kinshasa (République Démocratique du Congo). Accompagné par la très belle musique du Kasaï Allstars, il met en scène le combat quotidien d’une chanteuse de bar congolaise et, à travers elle, la vie ordinaire dans une mégapole africaine.

Félicité est aussi l’histoire d’une rencontre : celle de l’héroïne et de Tabu, mécanicien et poète ivre, qui l’accompagne dans ses pérégrinations quotidiennes. C’est sur une autre rencontre que revient ici le réalisateur, Alain Gomis, en évoquant la réception du film par le public nigérian, dans un entretien avec l’anthropologue Emilie Guitard réalisé par Alain Kassanda.

Cet entretien fait suite au billet « Félicité, un film d’Alain Gomis : conter l’universel depuis un bar de Kinshasa » , rédigé par Emilie Guitard, et publié dans une version courte par The Conversation.

Félicité est disponible en DVD depuis le 3 octobre chez Potemkine. La bande originale du film, assortie de titres inédits du Kasaï Allstars et de remix, est disponible chez Crammed Discs.
Alain Kassanda, alias Apkass, est un artiste de spoken-word et programmateur de cinéma. Sa dernière création, un livre-disque intitulé « Mais il arrive que la nuit tombe à l’improviste » est sorti en librairie en 2015. En juin 2017, Alain Kassanda a organisé la tournée d’Alain Gomis au Nigéria pour y présenter Félicité, en partenariat avec l’Institut Français.

 

The Conversation

Pour citer ce billet : "« L’accident permet la rencontre » : entretien avec Alain Gomis", in Carnets de Terrain, 6 octobre 2017, http://blogterrain.hypotheses.org/9839.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire