« L’emprise des sons » : le nouveau Terrain va vous rester dans la tête !

 

 

Que peuvent avoir en commun des mystiques soufis cherchant l’extase dans un concert spirituel, des bergers éthiopiens qu’un chant mène vers d’homicides vengeances, un moine tibétain en discussion avec un cours d’eau, et des scientifiques britanniques théorisant au XVIIe siècle le fonctionnement du système nerveux ? Leurs univers de pensée diffèrent radicalement, et pourtant tous partagent une idée : certaines vibrations sonores, bien réglées, auraient la capacité d’agir sur le corps et le psychisme d’autrui, avec ou sans son consentement. Cette hypothèse fonde tantôt des espoirs thérapeutiques, tantôt la crainte que les mauvaises ondes n’induisent des effets pathogènes ou n’accomplissent sur les âmes sensibles d’insidieuses manipulations.

Si la musique jouit en apparence de toutes les vertus, on oublie de dire que les remèdes les plus puissants sont souvent les plus dangereux… Dans le nouveau numéro de Terrain, disponible dès aujourd’hui en librairie, anthropologues, historiens et ethnomusicologues enquêtent sur les mystérieux pouvoirs prêtés aux sons et à la musique.

« L’emprise des sons », Terrain n°68, paru le 31 octobre 2017. Pour acheter le numéro en ligne ou s’abonner à la revue, cliquez ici.

 

Retrouvez Terrain au 27è Salon de la Revue !

Samedi 11 novembre 10h-20h
Dimanche 12 novembre 10h-19h30

Halle des Blancs-Manteaux
48, rue Vieille-du-Temple
75004 Paris

entrée libre et gratuite

Le dernier numéro sera en vente sur le stand de Terrain, ainsi que tous les précédents !

 

 

Sommaire du numéro :

Introduction
Musicopathies. La musique est-elle bonne pour la santé?
Victor A. Stoichita

Vibrations cosmiques. Échos de l’harmonie universelle aux temps des Lumières britanniques
Penelope Gouk

L’art d’infléchir les âmes. Les chants anent des Jivaro Achuar comme techniques d’apparentement
Anne-Christine Taylor

« Celles qu’on n’entend pas sont plus douces. » Les hallucinations musicales dans la médecine et la culture au XIXe siècle
James Kennaway

Le désir de tuer. Musique et violence en Éthiopie du Nord
Katell Morand

Focus
L’esprit qui ne dit pas son nom. Un rituel de possession laborieux à Zanzibar
Marco Motta

Focus
Cœurs brûlants. Paroles sur le mort et sacrifice de soi chez les Yézidis d’Arménie
Estelle Amy de la Bretèque

Focus
Voies de guérison, voix de sorciers. L’ambivalence des chants curatifs shipibo en Amazonie
Bernd Brabec de Mori

Focus
Jesus is my Nr. 1. Sorcellerie, charisme et exorcisme dans le rap au Gabon
Alice Atérianus

Entretien avec Juliette Volcler
Armes sonores et musiques d’ambiance. Tuer, punir, manipuler et discipliner les foules par les sons

Portfolio
Musiques insensées. Les fous musiciens dans les enluminures au Moyen Âge (XIIIe-XVe siècle)
Martine Clouzot

Portfolio
Connexions vibratoires tibétaines. Les effets du son sur les êtres vivants et l’environnement
Hildegard Diemberger & Charles Ramble

 

Crédits bande-annonce :

Illustration : Adrià Fruitós
Musique : Compression par Ismaël Moya & Spooky Music Box by BRidgeMusic (Pond5)
Animation : Vanessa Tubiana-Brun (CNRS-Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire