Luxe, marques et volupté

Un sac Vuitton, une Rolex, un trench Burberry, une valise Hermès… L’univers du luxe , le prestige des marques, le rêve matérialisé. Mais derrière toutes ces grandes entreprises de luxe, se cachent de nombreux ouvriers et vendeuses, dont le travail consiste précisément à fabriquer ou à manipuler les articles de luxe. Quelle perception du luxe ont les salariés de l’entreprise ? Quelles représentations ont-il de leur travail ? Quelle représentation se font-ils de l’authentique et du faux ? Et en quoi leur perception de l’image de marque de l’entreprise agit-elle éventuellement sur leur pratique professionnelle ?

Pour en savoir plus :

• Un article : 
« Déficitaires et glorieux. L’imaginaire du luxe et de l’authentique chez les salariés d’une entreprise de maroquinerie », Monique Jeudy-Ballini, Terrain n° 35, Danser (texte intégral).
« “Et il paraît qu’ils ne sont pas tous sourds ?” Le travail comme exploit et résistance au quotidien »
, Monique Jeudy-Ballini, Terrain n° 39, Travailler à l’usine (texte intégral).

• Sites et blog : 
Le blog luxe, l’univers des milliardaires.

• A voir :
Louis Vuitton-Marc Jacobs au Arts décoratifs du 6 mars au 16 septembre 2012.