0

Diplomatie muséale britannique et restitution des objets d’art volés en Afrique : les plaques du royaume de Benin comme symboles d’une impasse

Sort ce 5 novembre 2020 Brutish Museum, un livre en faveur de la restitution des œuvres d’art spoliées par les Britanniques pendant la période coloniale. Ecrit par Dan Hicks, professeur d’archéologie à l’université d’Oxford et conservateur du Pitt-Rivers Museum, ce livre se concentre tout particulièrement sur le cas emblématique des plaques du royaume de Benin, dont certaines se trovent toujours au British Museum.

0

Les Archives de la Planète: imago diplomaticus

Banquier richissime et philanthrope, Albert Kahn (1860-1940) était un mécène pour la recherche animé par une vision humaniste et pacifiste. Il avait mis sa fortune au service d’un ambitieux projet d’archivage du monde en images, à la fois scientifique, esthétique et politique, qui s’est révélé outil diplomatique au service d’un soft power impérial français en pleine expansion : les Archives de la planète. 

0

Les virus de Chine peuvent-ils mettre à l’arrêt l’économie mondiale ? Virologie et collapsologie

En 1982, Kennedy Shortridge publie un article intitulé « An Influenza Epicentre ? », qui deviendra une référence pour la construction des scénarios de pandémies de grippe aviaire venues du sud de la Chine. Comme l’a montré la crise du Covid-19, cette région est en passe de devenir une bombe virale prête à faire exploser le système capitaliste. La virologie apparaît alors comme une forme de collapsologie : elle fait voir dans les transformations écologique les signes d’une catastrophe à venir. Ce texte est un pastiche de l’article publié par Shortridge, traduit et adapté par l’anthropologue Frédéric Keck qui s’interroge: les virus venus de Chine viendront-ils à bout du capitalisme?

1

La malemort. Deuils, rituels et Covid-19.

Nous autres anthropologues avons appris que les sociétés humaines, par-delà leurs différences culturelles, se singularisent par les classifications sociales qui leur permettent d’ordonner le monde qui les entoure. Parmi ces classifications, les modèles idéal-typiques de la « bonne mort » et de la « malemort » occupent une place essentielle.

0

« Donner le biais, donner la vie »: pourquoi et comment filmer la maternité des bergères ? Témoignages de part et d’autre de la frontière franco-suisse

Berger : ce métier millénaire, d’aucuns pensent d’un temps révolu, est pourtant encore bel et bien pratiqué aujourd’hui. On compte aujourd’hui de plus en plus de bergères, ou plutôt de néo-bergères, car le métier se conjugue désormais au féminin et accueille un nombre grandissant de jeunes gens d’origine citadine. L’anthropologue Tara Bate propose une réflexion sur le sujet à partir d’extraits de son moyen-métrage « Donner le biais, donner la vie », tout en soulignant ce que réaliser un film ethnographique permet de dire et de comprendre.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search