Partez sur le Terrain ! Une nouvelle manière d’explorer la revue

En trente-cinq ans d’existence la revue Terrain a parcouru tous les continents et presque tous les thèmes. Sa collection pourrait ressembler à un dédale souterrain où le spéléologue n’oserait s’aventurer seul.

Nous l’avons transformée en paysage à explorer sans risque,
pour que vous y trouviez le numéro qui est fait pour vous.

Le contemplatif pourra succomber aux charmes de la nostalgie (n° 65) ou rêver (n° 26) à l’amour (n° 27), la mélancolique attendre (n° 63) la mort (n° 20), le coléreux couper le corps en morceaux (n° 18), la curieuse apprendre (n° 40), le généreux transmettre (n° 55), l’angoissé des virus (n° 64) faire des analyses de sang (n° 56) en catastrophe (n° 54), l’optimiste fabriquer des saints (n° 24) puis renaître (n° 66), l’érotomane jouir (n° 67) du beau (n° 32) regard (n° 30) de l’homme/femme (n° 42)…

Bref sans mentir (n° 57), dans ce bel objet-livre (n° 59) ce serait bien le diable (n° 50) si hommes et bêtes (n° 10) ne trouvaient à boire (n° 13), à manger, et même à toucher (n° 49).

Des listes de lecture additionnelles, comme autant de chemins de traverse au sein de la diversité des cultures humaines, vous apprendront à ensorceler, draguer, devenir un bon chef, revenir aux sources, changer de vie, planer… et même à (ne pas) devenir ethnologue.

 

Rendez-vous sur le nouveau site de Terrain !

Cliquez sur les points lumineux pour accéder aux numéros et listes de lecture qui parsèment ce livre-paysage…

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.