La mise en examen des cols rouges

Les “cols rouges” ou encore les “Savoyards”, confrérie chargée du transport et de la manutention à l’hôtel Drouot, sont aujourd’hui mis en cause dans une affaire de vol. Ils doivent leur surnom au col mao rouge de leur uniforme et gèrent une communauté de travail dont l’origine remonte à 1832 : l’Union des commissionnaires de l’Hôtel des ventes Drouot (UCVH). Fondée sur la tradition, la parenté et le secret, cette communauté de travail traverse la pire crise de son existence.
Cette mise en examen s’accompagne d’un contrôle judiciaire interdisant à l’UCHV d’exercer à compter du 1er septembre. Sans ce personnel, chargé du transport et de la manutention des 800 000 objets vendus chaque année, Drouot ne peut fonctionner.
Avec quels commissionnaires l’Hôtel Drouot va-t-il ouvrir sa saison, le 21 septembre ?

Pour en savoir plus :

Un article :
“Des Savoyards à Paris : les cols rouges de l’Hôtel Drouot. Essor et disgrâce d’un monopole de métier”, Stéphane Arpin. Terrain n°55. Transmettre.


Sites et Blogs :
Le blog d’un habitué de Drouot, un article sur le blog de Fluctuat

Lire les articles dans la presse :
Le MondeFrance 3, Libération

Ecouter :
L’émission de RTL


Vous aimerez aussi...