Le sang

L’évocation du sang renvoie simultanément au meurtre, à la guerre, à la chasse, aux menstruations et à la naissance. Mais outre sa portée symbolique, le sang est avant tout matière, substance corporelle indispensable à la vie. En tant que produit, il peut être analysé, donné ou transfusé. Quelles sont les relations entre les conceptions culturelles et religieuses du sang et le sang en tant que substance biologique mise en circulation et administrée comme un bien ?

Pour en savoir plus :

• Des articles :
« Analyses de sang », Stephen Hugh-Jones. Terrain n°56, Analyses de Sang.
« Verser notre sang, non celui des autres. Rituel et résistance en temps de guerre », Elizabeth Castelli. Terrain n°56, Analyses de Sang.
« Pourquoi saigner ? Le contrôle de la menstruation à Bahia (Brésil) », Emilia Sanabria. Terrain n°56, Analyses de Sang.
« La « vie sociale » du sang (Penang, Malaisie) », Janet Carsten. Terrain n°56, Analyses de Sang.
« Du don à l’industrie. La transfusion sanguine en France depuis les années 1940 », Sophie Chauveau. Terrain n°56, Analyses de Sang.
« La nature juridique du sang », Jean-Pierre Baud. Terrain n°56, Analyse de Sang.
« Excessifs dons de sang. Dévotion et ascétisme en Inde », Jacob Copeman. Terrain n°56, Analyses de Sang.

• Sites et Blogs :
L’établissement français du sang, composition du sang, le sang dans l’histoire.


Vous aimerez aussi...

1 réponse