Fêter le travail

Le 1er mai 1886, à Chicago les syndicats américains lancent un mouvement revendicatif afin d’obtenir la journée de 8 heures. Une grève suivie par 400000 salariés paralyse de nombreuses usines. C’est en souvenir de cette journée, que les Européens instituent, quelques années plus tard, la « Fête du travail ».

« Dans le cadre professionnel, la réinterprétation continue des règles ou leur détournement éventuel représente un moyen de se réapproprier le sens des tâches assignées. Travailler, c’est constamment œuvrer, dans la tension entre normes instituées et autonomie personnelle, à mettre au point les conditions permettant de supporter les contraintes du travail. Il n’est jusqu’aux temps de pause eux-mêmes qui, à la marge de la production, n’aient partie liée avec cet enjeu.[…] Oscillant entre « prêt de soi » et « reprise de soi », selon la formulation de Nicolas Hatzfeld, l’identité au travail se vit dans le « dédoublement [contrôlé] du rapport à soi-même » ou, comme le dit Pascale Trompette, dans un « effort constant de réappropriation de son être dans le travail ». »*
Quels sont les mécanismes de défense individuels ou collectifs qui permettent à chacun d’organiser sa distance par rapport à l’univers du travail ? Quelles sont les manières de vivre au travail ? Comment intégrer le travail à la vie ? Et qu’est ce que la culture du travail ?

Pour en savoir plus :

"Le mécanicien", Fernand Léger, 1920.

Un livre :
Cultures du travail. Identités et savoirs industriels dans la France contemporaine.

• Des articles :
*« Le charme discret des entreprises. L’ethnologie en milieu industriel », Nicolas Flamant et Monique Jeudy-Ballini. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« « Et il paraît qu’ils ne sont pas tous sourds ? » Le travail comme exploit et résistance au quotidien », Monique Jeudy-Ballini. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« La pause casse-croûte. Quand les chaînes s’arrêtent à Peugeot-Sochaux », Nicolas Hatzfeld. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« « Un rayon de soleil dans l’atelier… ». Le quotidien du travail dans une usine nucléaire », Pascale Trompette. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« « Tout ce qui ferait fuir un âne… » L’amour du métier chez les électriciens du bâtiment », Philippe Erikson. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« 24 heures sur 24 à la mine. Porion et ingénieur : le travail comme art de vivre », Catherine Roth. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« Ceux du « chaud », ceux du « froid ». Fabriquer des outils à Sheffield », Mao Mollona. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« « On ne sait plus qui est le chef. » Travailler et diriger dans l’industrie spatiale », Nicolas Flamant. Terrain n°39, Travailler à l’usine.
« Du bagne des champs aux riantes usines. Le travail dans une entreprise sidérurgique indienne », Jonathan P. Parry. Terrain n°39, Travailler à l’usine.

• Sites et Blogs :
Juri-travail, la fête du travail


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search