De l’alimentation

Déjà en 1912, avec le succès de son livre “Les Trois Aliments meurtriers. La viande, le sucre, l’alcool”, Paul Carton préconise une alimentation saine pour assurer la “pureté des humeurs” et en conséquence “la vigueur physique et la sainteté morale”!
Même si il y a beaucoup moins d’intoxications alimentaires qu’au 19ème siècle, les récentes alertes sanitaires ont exacerbé la nécessité de « savoir ce qu’on mange », et les « peurs alimentaires » sont omniprésentes. De ce fait, les pratiques alimentaires tendent à se modifier dans nos sociétés : végétarisme, végétalisme, macrobiotique, bio…  Dans l’acte de manger, il se joue une rencontre effectivement vitale, puisque c’est de cette substance alimentaire que le corps peut survivre. Cette rencontre soulève des questions primordiales : est ce bon pour moi ? Que va-t-il m’arriver si je l’ingère ?…

Pour en savoir plus :

• Des articles :
« Assainir la société. Les enjeux du végétarisme», Arouna P. Ouédraogo, Terrain n°31, Un corps pur (texte intégral).
« Bonnes raisons ou mauvaise conscience ? De l’ambivalence de certains Amazoniens envers la consommation de viande»
, Stephen Hugh-Jones, Terrain n°26, Rêver (texte intégral).
« La viande ou la bête »
, Noëlie Vialles, Terrain n°10, Des hommes et des bêtes (texte intégral).
« La peur au ventre ? », Noëlie Vialles, Terrain n°43, Peurs et menaces.

• Sites et Blogs :
Bien manger

• A faire :
Le salon Oh my food! les 17, 18 et 19 Juin.


Vous aimerez aussi...