De l’alimentation

Déjà en 1912, avec le succès de son livre « Les Trois Aliments meurtriers. La viande, le sucre, l’alcool », Paul Carton préconise une alimentation saine pour assurer la « pureté des humeurs » et en conséquence « la vigueur physique et la sainteté morale »!
Même si il y a beaucoup moins d’intoxications alimentaires qu’au 19ème siècle, les récentes alertes sanitaires ont exacerbé la nécessité de « savoir ce qu’on mange », et les « peurs alimentaires » sont omniprésentes. De ce fait, les pratiques alimentaires tendent à se modifier dans nos sociétés : végétarisme, végétalisme, macrobiotique, bio…  Dans l’acte de manger, il se joue une rencontre effectivement vitale, puisque c’est de cette substance alimentaire que le corps peut survivre. Cette rencontre soulève des questions primordiales : est ce bon pour moi ? Que va-t-il m’arriver si je l’ingère ?…

Pour en savoir plus :

• Des articles :
« Assainir la société. Les enjeux du végétarisme», Arouna P. Ouédraogo, Terrain n°31, Un corps pur (texte intégral).
« Bonnes raisons ou mauvaise conscience ? De l’ambivalence de certains Amazoniens envers la consommation de viande»
, Stephen Hugh-Jones, Terrain n°26, Rêver (texte intégral).
« La viande ou la bête »
, Noëlie Vialles, Terrain n°10, Des hommes et des bêtes (texte intégral).
« La peur au ventre ? », Noëlie Vialles, Terrain n°43, Peurs et menaces.

• Sites et Blogs :
Bien manger

• A faire :
Le salon Oh my food! les 17, 18 et 19 Juin.


Vous aimerez aussi...