Odilon Redon, Prince du rêve

Contemporain des impressionnistes, Odilon Redon demeure comme le grand artiste du mystère, du subconscient et du rêve en une époque qui était surtout éprise de réel et d’objectivité. Dans son premier album de lithographie intitulé Dans le Rêve (1879), il cherche à travers les rêves la descente dans l’inconscient, lequel lui permet de révéler les sources de son inspiration et de décrire son monde personnel voué à l’exploration de l’imaginaire. Le rêve comme un accès privilégié à l’inconscient ? Si Freud a répondu positivement à cette question, il se trouve que de nombreuses autres interprétations des rêves existent…

Pour en savoir plus :

Des articles :
« Destins anthropologiques du rêve », Giordana Charuty. Terrain, n°26, Rêver (texte intégral).
« Les rêves de Teresa », Deborah Puccio. Terrain, n°26, Rêver (texte intégral).
« Rêver pour soi et pour les autres», Caroline Humphrey et A. Hürelbaatar. Terrain, n°26, Rêver (texte intégral).
« Les couturières de la nuit », Marie-Claire Latry. Terrain, n°26, Rêver (texte intégral).
« Rêver », Daniel Fabre. Terrain, n°26, Rêver (texte intégral).
« Entrer en montagne pour y rêver », Brigitte Baptandier.Terrain, n°26, Rêver (texte intégral).
« Le rêve entre au-delà et ici-bas », Marie-Elisabeth Handman. Terrain, n°26, Rêver (texte intégral).

• Sites et Blogs :
Odilon Redon

• A voir :
Odilon Redon, Prince du rêve au Grand Palais jusqu’au 20 Juin 2011 et au musée Fabre de Montpellier du 7 Juillet au 16 Octobre 2011.


Vous aimerez aussi...