Enfances

«Quoiqu’il eût déjà vu bien des choses dans sa vie, la nature humaine ne lui semblait devenir intelligible que par l’observation de l’enfant. […] Wilhelm s’aperçut que l’enfant faisait vraiment l’éducation du père bien plus que le père celle de l’enfant. » Goethe in Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister.
Selon une conception répandue en sciences sociales,  l’enfant apprendrait tout ce qu’il sait des adultes et de l’environnement culturel qui est le sien à sa naissance. L’enfant n’est-il qu’une page blanche ? La construction de la personnalité est-elle seulement socio-culturelle ? Quelle est la place de l’enfant lui-même dans l’apprentissage ? Et tout ce qui est su est-il nécessairement enseigné ?

Pour en savoir plus :

Des articles :
« Pourquoi les enfants ont-ils des traditions? ». Olivier Morin, Terrain n°55, Transmettre.
« Culture enfantine et règles de vie ». Jeux et enjeux de la cour récréation. Julie Delalande, Terrain n°40, Enfant et apprentissage (texte intégral).
« L’acquisition du langage. Ce que l’enfant nous apprend sur l’homme »,
Harriet Jisa, Terrain n° 40, Enfant et apprentissage (texte intégral).
« Pourquoi les anthropologues n’aiment-ils pas les enfants ? »
, Lawrence A. Hirschfeld, Terrain n° 40, Enfant et apprentissage (texte intégral).
« Etre enfant à Rome. Le dur apprentissage de la vie civique »
Emmanuelle Valette-Cagnac, Terrain n° 40, Enfant et apprentissage (texte intégral).
« Les dieux, les ancêtres et les enfants »
, Paul L. Harris, Terrain n° 40, Enfant et apprentissage (texte intégral).
« Imitation et développement humain : les premiers temps de la vie »
, Andrew N. Meltzoff et M. Keith Moore, Terrain n° 44, Imitation et Anthropologie (texte intégral).

Sites et blog :
Le printemps des poètes, des comptines.

A faire :
Le printemps des poètes sur le thème « enfances » du 5 au 18 mars, partout en France.


Vous aimerez aussi...