Le mouvement naxalite en Inde

Le Parti communiste de l’inde (marxiste), ou PCI (M), plus connu sous le nom « mouvement naxalite », mène depuis plus de quarante ans une lutte armée pour prendre le pouvoir en Inde. En 2006, le gouvernement indien déclare que les maoïstes constituent la principale menace pesant sur la sécurité intérieure du pays. Afin d’éliminer cette menace, le gouvernement entreprend alors une offensive militaire d’une ampleur sans précédent qui continue aujourd’hui : nombre de militants sont en prison et bien d’autres ont été tués au moment de leur arrestation.
Le projet politique du pci (m) propose clairement de modifier les cadres de coopération entre individus, et de s’écarter pour ce faire des formes traditionnelles d’organisation de la société indienne. Il n’explore pas seulement les projets de coopération futuriste que les maoïstes tentent de réaliser dans leur tentative de mettre sur pied une société communiste, il s’intéresse également aux écueils que rencontre l’établissement de relations de coopération nouvelles par la transformation voire l’éradication des hiérarchies existantes que garantit en Inde le triple système de classes, de castes et d’indigénéité.

A quoi devra ressembler cette société communiste du futur ? Comment devra-t-elle fonctionner ? Quelles formes de coopération exigera-t-elle ?

Pour en savoir plus :

Rassemblement dans un campement clandestin de la guérilla maoïste situé dans les collines boiséees du Jharkhand

Un article :
« Éliminer la classe, la caste et l’indigénéité dans l’Inde maoïste », Alpa Shah, Terrain n°58, Pourquoi coopérer.

Sites et blog :
Articles dans le Courrier international, la rebellion naxalite.


Vous aimerez aussi...