Manger de la viande ou les ambivalences de la conscience

« Le gibier, ce sont des gens. Ils ont leur propre esprit et leurs propres pensées, tout comme les humains. Ils ont leurs propres maisons et communautés, leurs propres danses, leurs attributs rituels et leurs instruments de musique. Ils ont des chefs, des chamanes, des chanteurs, des danseurs et des travailleurs. Chaque communauté a son propre territoire » Chamane makuna (Indiens d’Amazonie).
Dans les temps mythiques, les animaux et les gens étaient parfaitement identiques ; plusieurs histoires racontent comment ils se sont partiellement différenciés. Leurs origines communes font que toutes les créatures vivantes sont interconnectées et jouissent du statut de personne. Et pourtant les Indiens d’Amazonie manifestent pour la viande une passion et un appétit proverbiaux! Comment concilient-ils ces contradictions entre les idées et les pratiques ?
Sociétés différentes, contradictions similaires ? « En Europe, la viande, et surtout la viande rouge, a un statut des plus ambigus. On la considère volontiers comme la nourriture par excellence, elle est le symbole de l’abondance, du luxe, de la sociabilité et du bien-être. […] Cependant, manger de la chair demande également une force d’un autre type : une force morale qui permet d’accepter le fait qu’un régime carné exige une mise à mort. La joie de vivre des uns coûte le droit de vivre aux autres. » Stephen Hugh-Jones in Terrain n°26*.

Pour en savoir plus :

Découpe française d’une carcasse bovine

Un livre :
Le sang et la chair. Les abattoirs des pays de l’Adour, Noëlie Vialles in Vers une ethnologie du présent sous la direction de Daniel Fabre et Gérard Lenclud.

Des articles :
* « Bonnes raisons ou mauvaise conscience ? De l’ambivalence de certains Amazoniens envers la consommation de viande », Stephen Hugh-Jones, Terrain n° 26, Rêver (texte intégral).
« La viande ou la bête », Noëlie Vialles, Terrain, n° 10, « Des hommes et des bêtes » (texte intégral).

Sites et Blogs :
Conseils de cuisson, pour cuisiner le boeuf en musiquecultural survival (site en anglais).

A voir :
Amazonie, le souffle indien.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.