La théorie de la démarche de Balzac

« Au début des années 1830, moment de la rédaction de la théorie balzacienne de la démarche, le mouvement humain a donné lieu à des savoirs multiples qui circulent dans la société. L’exigence de Balzac était de rassembler ces éléments de savoir afin d’arriver, sous une forme personnelle, à une synthèse ambitieuse, une véritable « science complète ». […] Balzac ne déclare-t-il pas que la « démarche est la physionomie du corps » ? Selon cette formule, les pensées les plus secrètes, les émotions les plus cachées se manifestent à l’œil exercé du théoricien de la démarche : « N’est-il pas effrayant de penser qu’un observateur profond peut découvrir un vice, un remords, une maladie en voyant un homme en mouvement ? Quel riche langage dans ces effets immédiats d’une volonté traduite avec innocence ! ». Balzac énonce en effet les principes d’une sémiotique du mouvement apte à différencier la démarche des types humains selon les classes sociales ou les métiers différents. Intimement liée au rituel de la promenade, la marche est donc articulation expressive : à travers les signes extérieurs, elle donne à lire quelque chose qui se cache à l’intérieur, dans l’âme ou dans l’esprit, du marcheur. » Andreas Mayer in Terrain n°46.
La marche de l’homme est-elle un objet anthropologique ? Pour Balzac, une science du mouvement naturel est impossible, car son objet est toujours marqué par la société. La solution que les savants proposent est purement technique : la nature du corps en mouvement apparaîtra enfin, mais seulement à l’aide d’artifices. Ainsi se manifeste un paradoxe qui caractérise le projet de libération du « corps naturel » au XIXe siècle : l’accès à l’état naturel du corps nécessite un travail méticuleux et incessant de mesure et de contrôle de ses mouvements qui se fera à l’aide des laboratoires et des machines!

Pour en savoir plus :

Disques stroboscopiques ou magiques de Stampfer

Disques stroboscopiques ou magiques de Stampfer

• Un article :
« Faire marcher les hommes et les images. Les artifices du corps en mouvement », Andreas Mayer, Terrain n° 46, Effets spéciaux et artifices.

• Sites et Blogs :
La théorie de la démarche, maison de Balzac, les amis de Balzac, ébauche d’une philosophie du geste.

• A voir :
La maison de Balzac à Paris.


Vous aimerez aussi...