La boîte aux ancêtres

« Les 16 et 17 juin 1875, le procès qui se tient devant la 7e chambre du tribunal correctionnel de Paris attire une foule considérable. Un photographe, le directeur de la Revue spirite et un jeune Américain identifié comme « médium » sont poursuivis pour escroquerie et complicité d’escroquerie. Tout au long des deux journées d’audience, où comparaissent plus de cinquante témoins, il sera question de spectres et d’esprits, d’illusions ou de réalité surnaturelle, de manœuvres frauduleuses ou de ressemblance véritable. « Procès comme on n’en avait pas vu depuis bien longtemps », déclare la Gazette des tribunaux qui, fait exceptionnel, rend compte, au jour le jour, de l’audience et dont les commentaires sont repris par les grands quotidiens. Deux mois auparavant, trois clients se sont présentés chez le photographe : l’un d’eux souhaiterait obtenir le portrait de son père défunt. La demande ne surprend pas le photographe, qui l’invite à monter sur la terrasse de l’atelier, pour poser en lumière naturelle. Mais la séance est brutalement interrompue par l’un des accompagnateurs qui ordonne l’examen de la plaque de verre que l’opérateur vient d’installer dans le châssis. Les clients s’avèrent être des inspecteurs de police. La plaque est développée : elle porte déjà deux images impressionnées. Les policiers perquisitionnent le studio, découvrent un second laboratoire caché à la clientèle, interrogent les employés et concluent au flagrant délit. (…)
Pourquoi les spirites s’intéressent-ils tant à la photographie ? Qu’attendent d’elle les fondateurs d’une « religion scientifique » qui introduit, au milieu du siècle dernier, une nouvelle cosmologie, une redéfinition de la personne et du destin post mortem, de nouvelles formes rituelles de communication avec l’au-delà ? » Giordana Charuty in Terrain n°33.

Pour en savoir plus :

WEB_MG_4438bDes articles :
« La « boîte aux ancêtres », Giordana Charuty, Terrain n°33 – Authentique ? 
« Photographier la catastrophe »,
Abigail Solomon-Godeau, Terrain n°54, Catastrophes.
« Les apparences de la vérité ou les rêves d’objectivité du portrait photographique», Sylvain Maresca, Terrain, n°30, Le regard (texte intégral).
« L’œil de l’esprit »
, William A. Christian Jr, Terrain n°30, Le regard (texte intégral).

Sites et Blogs : 
Apprendre la photo, les 20 meilleurs blogs photo selon LIFE, le spiritisme

• A faire :
Mémoire des thermes, une approche ethno-photographique, du 2 mars au 12 décembre 2015  à Balaruc-les-Bains.


Vous aimerez aussi...