Les émotions

« L’enfant passe d’une impression à l’autre, d’une occupation à l’autre, d’un sentiment à l’autre, avec la plus extraordinaire rapidité. Son humeur n’a rien de fixe ; la colère y naît et s’y apaise avec la même instantanéité ; les larmes succèdent aux rires, la sympathie à la haine, ou réciproquement, sans raison objective ou, tout au plus, sous l’influence de la plus légère circonstance. […] Sur ce point […] comme sur bien d’autres, l’enfant ne fait que reproduire un des caractères distinctifs de l’humanité primitive. Les peuples qui n’ont pas encore dépassé les formes les plus inférieures de la civilisation se font, en effet, remarquer par cette même mobilité d’idées et de sentiments, la même absence de suite dans la conduite individuelle. L’incident le plus insignifiant suffit pour opérer, dans la conscience de l’adulte, les plus surprenantes révolutions. Un geste heureux, une grimace, un mot, et la colère la plus farouche se transforme en sentiments bienveillants ; ou bien, au contraire, des menaces de mort succèdent aux plus chaudes démonstrations d’amitié. » Émile Durkheim, in L’Éducation morale, 1925.
Durkheim avance l’idée que la raison se dégage progressivement de la sphère des émotions dans le développement de la civilisation. L’évacuation des affects serait-elle un gage d’évolution ? Y a-t-il des émotions universelles ou sont-elles toutes culturelles ? Une anthropologie des émotions est-elle possible ? *

Pour en savoir plus :

Des articles :
*« Réflexions sur une anthropologie des émotions », Vincent Crapanzano, Terrain n° 22, Les émotions (texte intégral).
« Weber, les émotions et la religion », Jeanne Favret-Saada, Terrain n° 22, Les émotions (texte intégral).
« Emotions rimées. Poétique et politique des émotions dans un village du sud du Portugal »
, Miguel Vale de Almeida, Terrain n° 22, Les émotions (texte intégral).
« Les émotions. Une sélection bibliographique américaine »
, Terrain n° 22, Les émotions (texte intégral).

Sites et blogs :
Emotions et rationalité dans la sociologie classique.


Vous aimerez aussi...