Catégorie : AUTOUR DE LA RECHERCHE

0

À pas de fourmis. Une sociohistoire du Tamis

« Le Tamis », association marseillaise d’anthropologies coopératives, promeut la circulation des savoirs entre le monde académique et le grand public. Au fil du temps, l’association a élargi son domaine d’action : d’une anthropologie appliquée vers une anthropologie publique mêlant arts, sciences et éducation populaire.

0

Marcher pour les sciences

Le 22 avril dernier, les cortèges de la Marche pour les Sciences ont défilé dans plus d’une vingtaine de villes françaises, en écho à l’initiative de scientifiques états-uniens. Juliette Cleuziou et Clémence Jullien, anthropologues au LESC, reviennent sur ses enjeux.

L’ethnopoétique

« Quoique l’anthropologie puisse se vanter d’illustres précurseurs tel le Grec Hérodote, sa constitution académique en tant que science sociale exercée par des professionnels ne remonte qu’au début du XXe siècle. À la fin du XIXe siècle et pendant les...

Imitation et anthropologie

« Dans les années 1950 et 1960, les critiques de l’impérialisme ont placé les phénomènes d’imitation au cœur de l’aliénation coloniale. Dressant le portrait du colonisé en regard de celui du colonisateur (Memmi 1957 ; Fanon 1952), elles dénonçaient la double contrainte...

De Mauss à Lévi-Strauss

« Le seul but de Durkheim, de ceux qui l’ont précédé : Saint-Simon, Comte, Stuart Mills, Spencer, Wundt, le seul but de ceux qui l’ont suivi, c’est de donner à tous, le sens du social, le sens de la nouveauté et...