Catégorie : Billets de blog

0

Apprendre à domestiquer les hallucinations. L’exemple d’un centre chamanique d’Amazonie péruvienne

Aux franges de notre expérience de la réalité, les hallucinations font voir ou entendre des choses que personne d’autre ne perçoit. David Dupuis, anthropologue chargé de recherche à l’INSERM, revient dans ce billet sur l’usage ritualisé de l’ayahuasca pour domestiquer les hallucinations. Une réflexion sur les divers usages de substances psychotropes en Amazonie qui s’est prolongée dans l’exposition « visions chamaniques » au musée du quai Branly dont David Dupuis est commissaire.

0

Le décentrement oui, mais pourquoi ? Pour une anthropologie au service des mondes à venir

Si de nombreux anthropologues déplorent la défection croissante des étudiant.es vis-à-vis d’une anthropologie « lointaine » – pour des raisons politiques et écologiques notamment –, ce phénomène ne peut pas être endigué par le « simple » argument de la production de connaissances sur soi et sur les autres. Il faut mettre en exergue ses effets concrets, sa vocation critique, et sa possible contribution à l’élaboration des mondes actuels et à venir.

0

« Déborder l’anthropologie » au Quai Branly : leçons de trois femmes noires, artistes et militantes

L’exposition “Déborder l’Anthropologie” au Musée du Quai Branly revient sur trois anthropologues africaines-américaines dont l’approche de la discipline a contribué à produire de nouveaux récits, contre-hégémoniques – ou l’anthropologie conçue comme outil précieux du combat politique contre le racisme et les discriminations.

captures d'écrans de vignettes de videos Youtubes survivalistes 0

Survivalisme : se préparer aux temps troublés

Dans ce billet, Nathan Gaborit nous présente une ethnographie des modes de vie de survivalistes français, éclairant les formes contemporaines d’un mouvement né aux Etats-Unis dans les années 1960. Ces « preppers » sont rassemblés par une pratique : celle de « se préparer » à un avenir trouble. L’auteur interroge ces préparations et la relation au « temps de la catastrophe » qui, plus que l’anticipation d’un effondrement global s’inscrit dans l’affrontement de multiples « ruptures de la normalité ».

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search