Étiqueté : histoire

0

Quand les fantômes (d)énoncent l’Histoire…

Entretiens avec Sarah Carton de Grammont et Evelyne Ritaine menés par deux doctorants en anthropologie, Elisabeth Bernard et Antoine Briand. De Sokol à Lampedusa, des victimes de la répression stalinienne aux migrants morts en mer, ces regards croisés questionnent la mémoire des disparus en grand nombre, et la hantise qu’ils provoquent chez les vivants.

0

L’écriture inclusive, une nouveauté ?

Dans ce billet, Eliane Viennot revient sur les conditions de production idéologique de la règle de grammaire « le masculin l’emporte ». L’usage de termes au féminin ou l’application de règle d’accord de proximité ne constitueraient en somme qu’un simple retour à l’équilibre « naturel » de la langue française… Une réflexion sur les rapports entre la langue française et la place des femmes dans notre société.

La mémoire devant l’histoire

« Les historiens nous apprennent quel a été le nombre de déportés revenus en France, ils peuvent aussi évoquer la difficulté de leur réinsertion. Monsieur R. M., lui, se souvient bien d’un seul rapatrié.  » Il avait déjà fait un séjour...

Les journées de l’archéologie

« « Il est bien possible que l’archéologie soit en elle-même une discipline assez bizarre », écrivait Wilhelm Jensen dans Gradiva. Même si dans la réalité professionnelle cette étrangeté est aujourd’hui diluée par des pratiques de plus en plus techniciennes et parcellisées,...

18 avril : Journée internationale des monuments et des sites

« Dans les « Considérations désobligeantes », partie de ses Œuvres pré-posthumes, Robert Musil consacre quelques pages incisives aux monuments, dont il souligne d’entrée la propriété essentielle : Entre autres particularités dont [ils] peuvent se targuer, la plus frappante est, paradoxalement, qu’on ne...

0

La Grande Guerre au quotidien

« Le 1er août 1914, la France veille sur ses champs et sur ses récoltes. Le temps est lourd, lent, sans vent et sans bruit, étouffant de chaleur et de vide. Soudain, c’est la rupture : les cloches sonnent, les roulements de...

Les héros du franquisme

En juillet 1936, le putsch nationaliste dont la victoire installe la dictature franquiste au pouvoir jusqu’en 1975, marque le début d’un processus d’héroïsation nationale. « Et dès les premiers jours du soulèvement militaire dont il prend la tête, le général...