Narrer la rencontre spectrale en Chine et en Mongolie

Les fantômes sont avant tout des choses qui se racontent: ils existent à travers les récits qu’en font les vivants qui les ont rencontrés. Que disent ces récits des sociétés qui les produisent? Réponse à travers des entretiens croisés menés par E. Bernard et A. Briand auprès de deux chercheurs spécialistes des fantômes en Mongolie et en Chine, G. Delaplace et V. Durand-Dastès.